Vous êtes ici : Accueil Histoire Mottes féodales

Les mottes féodales

Les mottes féodales parfois dénommées castrales ou médiévales sont reconnues comme le type de château le plus répandu aux 11e et 12e siècles. Une motte féodale est un ouvrage de défense construit en terre et bois. Il est généralement composé d'un rehaussement important de terre rapportée et tassée, de forme circulaire, la motte, au sommet de laquelle est élevée une tour centrale, ayant fonction de donjon, un puits est parfois creusé à l'intérieur.

La commune en compte deux :

  • Tournus, qui aurait appartenu à la famille Nuz de Kergonadeac’h
  • Maillé, occupée par la famille de Kermavan ou Carman, originaire de Kernilis.

Ces mottes sont les premiers témoins authentiques de l’histoire de Plounévez au Moyen Age.

Par ailleurs, il est probable que ces deux forteresses médiévales appartenaient à la puissante dynastie de Léon. En effet, l’un des premiers Nuz que l’Histoire nous désigne est un membre de la lignée des vicomtes de Léon ; d’un point de vue onomastique les Nuz de Kergonadeac’h seraient donc issus de la maison de Léon comme semblent l’être, de tradition, les Kermavan.

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris